Voyager en avion avec bébé

Les voyages en avion sont parfois un peu compliqués quand on est avec un bébé… Voici donc nos petits conseils pour passer un vol en toute tranquillité.

Si vous allaitez…

Pensez à porter un vêtement facilitant la tétée ! Le décollage et l’atterrissage sont parfois très douloureux pour les oreilles de bébé. La succion permet d’équilibrer la pression dans les conduits auditifs et évite ainsi la douleur. De la même façon, vous déglutissez quand vos oreilles sont bouchées. Pour bébé, c’est pareil ! Mais il ne le sait pas consciemment et a donc besoin d’aide, grâce à la tétée notamment !

Si vous donnez le biberon…

collier de portage, collier mâchouillablePensez aux doses de laits en poudre nécessaires pour la durée du vol (pas facile de compter les cuillères au décollage !)

Prévoyez une bouteille d’eau (elle est acceptée lorsque l’on voyage avec un bébé). Il est même possible de mettre l’eau dans le biberon afin de ne pas avoir à le faire au dernier moment :  quand l’avion bouge, coincé entre les passagers et avec un bébé sur les genoux… En plus, pas besoin d’attendre que les hôtesses l’apportent !

Si votre bébé n’est pas habitué à boire un biberon à température ambiante et que vous avez besoin d’une eau chaude, pensez à chauffer l’eau à l’avance et à mettre le biberon dans un sac ou une pochette isotherme. Ainsi, vous n’aurez pas besoin d’attendre que l’hôtesse chauffe votre eau, ni d’attendre que l’eau trop chaude refroidisse… (et oui, pas facile de régler la température du micro-ondes d’un avion).

Si vous donnez la sucette…

Pensez à la lui donner dès le début. Si bébé pleure au décollage ce n’est pas un caprice, mais bien parce qu’il a mal ! Vous, vous pouvez prendre un bonbon à sucer ou un chewing-gum pour équilibrer la pression dans les conduits auditifs, mais votre bébé ne le peut pas ! Pensez donc à la tétine ou au biberon.

Si vous chercher à l’occuper et le calmer….

collier d'allaitement, collier de portagePensez à un Croquijoux pour occuper ses mains ! 😉 Si votre bébé à moins de 2 ans, il voyagera sur vos genoux, et un collier Croquijoux sera donc un bon compagnon de voyage. Pas de risque qu’il tombe par terre (donc pas de cascades à faire pour le ramasser) et il pourra satisfaire la curiosité de votre bébé qui pourra le mâchouiller sans risques !

 

 

 

 

Bon voyage avec Croquijoux !

 

Laisser un commentaire